Méditation “interlude d’été”

Je suis écrasée et en même temps profondément nourrie et cajolée par ce grand soleil qui fige la Campagne dans une immobilité sèche et radiante. On dirait que l’énergie tombe du haut du ciel en force brûlante pour nous gaver de lumière. L’infusion s’opère dans le lâcher prise de nos corps exténués par la chaleur...