L’arbre se dépouille

L’arbre se dépouille de toutes ses feuilles et les dépose à ses pieds en tapis doré, il ne reste de lui qu’un tronc tordu et sombre. On sent les racines puissantes qui enserrent les cailloux et plongent profondément dans la terre humide en réseau ramifié. Des rochers  émergent  ça et là comme des icebergs
 Je soulève du bout de mon bâton, le tapis chamarré.  L’odeur d’humus m’envahit et me monte à la tête en effluve de champignon.
J’ai envie de fouiller la terre noire, de mettre le nez dedans . Je m’approche d’elle pour en recueillir le bouquet parfumé.
Je découvre blottis ,de minuscules champignons chevelus orange vif, presque fluorescents et une touffe cotonneuse blanche immaculée serrée près d’un caillou noir et brillant.un-monde-sous-les-feuilles

Des animaux s’affairent. ils courent et se tortillent vers des destinations et des tâches inconnues

Je m’imprègne de cet univers qui vit sans moi à chaque instant selon ses propres logiques. Je suis un voyeur qui regarde à travers les fenêtres allumées à la recherche d’un monde semblable et parallèle.

humusTout à coup je me vois comme un géant destructeur qui vient perturber cette organisation tranquille.

 

Je sais que je ne pourrais jamais repositionner chaque brindille et que je suis une sorte de tremblement de terre pour ce petit peuple ordonné. Je m’éloigne à pas précieux avec la conscience de toute la vie générée par ces feuilles qui tombent.

odeur-de-champignon

 

 

Comme l’arbre d’automne nous avons nos racines à nourrir, la sève s’occupe de l’essentiel et l’énergie retourne en son centre. la saison nous propose l’allègement de nos fardeaux devenus inutiles pour retrouver l’essence de qui on est avant de s’élancer à nouveau vers un prochain printemps.

4 commentaires Ajoutez le votre

  1. martine dit :

    Merci Nathalie de me permettre de vivre cela à travers tes mots/images
    Tu nous offres des perles de vie à déguster ou dévorer sans modération .Et dans les moments de gros bobo à l’âme c’est un excellent remède de lumière .
    Je suis fière et heureuse que tu sois ma soeur .Merci !
    Martine

    1. Nathalie Maurin dit :

      Je suis pleine de gratitude de pouvoir transmettre les messages que je
      reçois des arbres et de la nature. Et c’est un beau cadeau pour moi quand
      ils sont accueillis dans dans d’autre cœur . Merci ma grande soeur
      Nathalie

  2. genevieve maurin dit :

    Toutes les merveilles de l’automne qu’il faut chercher dans la nature et qui apporte tant de sérénité a l’âme. Avec ton message tu nous ouvre des portes magiques.

    1. Nathalie Maurin dit :

      Merci. La nature si belle est une sage enseignante,en la regardant on se regarde soi même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *